Accueil > Multimédia > Essais de matériel > Essai du scanner de diapositives Refecta DigitDia 5000

Essai du scanner de diapositives Refecta DigitDia 5000

dimanche 16 janvier 2011, par Bernard

J’ai essayé le nouveau scanner de diapositives que la commission photo du C.E. de mon entreprise vient d’acquérir. Il permet de scanner directement les diapositives qui sont dans leur panier. Il est ainsi possible de charger directement un panier dans l’appareil et de le laisser scanner toutes les diapositives sans avoir besoin d’intervenir au cours de la procédure.

Avant de connecter l’appareil, il faut commencer par installer le logiciel qui est fourni avec : CyberView X. il y a deux manières possibles d’utiliser ce logiciel, soit à partir d’un autre logiciel de traitement d’images, soit de manière indépendante. Je pense que le plus simple c’est de l’utiliser de manière indépendante et d’enregistrer directement les résultats du scan dans des fichiers. Pour utiliser un logiciel de traitement d’images, comme PhotoShop par exemple, il faut tout d’abord l’installer sur son ordinateur. J’ai essayé avec GIMP, le scan s’est bien passé mais j’ai récupéré une image toute noire dans le logiciel !

Contrairement aux autres scanners avec lesquels il faut faire un préscan, j’ai validé les options exposition et gamma automatiques et lancé le scan sur un panier complet. Le résultat est très satisfaisant et dans la plupart des cas je n’ai pas obtenu mieux en essayant de faire un préscan au préalable.

La résolution maximale est de 3600 dpi. J’ai choisi de me limiter à 3000 dpi qui est la définition réelle de cet appareil (selon des tests faits sur le site http://www.filmscanner.info/fr/ReflectaDigitDia5000.html). Ceci génère une image de plus de 11 millions de pixels et je ne pense pas pouvoir en tirer plus de mes diapositives. Au niveau filtres, j’ai activé le filtre ICE pour éliminer les poussières et les rayures. Je n’ai pas activé les autres filtres.

Avec mon ordinateur sous Windows XP équipé d’un processeur Athlon 64 bits cadencés à 2 GHz, il faut compter environ 3 minutes par diapositive. Avec un panier de 50 diapositives, le temps de scan est de 2 heures 1/2 environ. Tout ceci sans avoir à intervenir sur l’appareil.

J’utilise des paniers standards de 50 diapositives (norme DIN 108). Avec mes paniers noirs, je n’ai eu aucun souci. En revanche, avec mes paniers gris, j’ai eu droit à des bourrages dès la première diapositive. Pour le prêt au personnel, j’ai acheté d’occasion des paniers noirs de marque POSSO qui ont eux aussi posé des problèmes. La couleur des paniers n’explique pas la différence et, mécaniquement, cette différence n’est pas visible à l’œil nu. Selon les forums, avec les paniers qui posent des problèmes, il y aurait besoin de faire des manipulations particulières du genre commencer le scan à la deuxième diapositive ou incliner toutes les diapositives vers la droite. Et même, selon mes collègues qui l’ont essayé, le plus simple c’est de commencer carrément le scan à la 3è diapo !

En ce qui concerne la qualité du résultat, il est largement au-dessus de l’ION SLIDES 2 PC qui fournit des images trop contrastées et, par rapport au Minolta Scan Elite II qu’il a remplacé, la définition est supérieure et le rendu des couleurs est plus naturel (avec ce dernier, il y avait une dominante rose violacée gênante).

Pour comparer le résultat, voici mes dernières diapos (prises en République tchèque et en Autriche) scannées avec :
- le Minolta Scan Elite II,
- l’ION SLIDES 2 PC
- le Refecta DigitDia 5000

Puisqu’elles ont été compressés pour être mise sur ce site, il n’est pas possible de comparer ici la définition des trois appareils.


Voir en ligne : Autre essai de ce matériel


Février 2012 : il arrive que le scanner s’arrête dans son travail et, pour continuer, il faut relancer le logiciel. Ce problème arrive indifféremment sous Windows 7 ou XP.

Pour éviter cela, lancer le gestionnaire des tâches (avec Ctrl-Alt-Suppr), onglet processus, clic droit sur "Pfsloader", définir la priorité : supérieure à la normale. Dans ce cas, c’est l’ordinateur qui se bloque de temps en temps (et repart ensuite), au lieu d’avoir le scanner qui se bloque et qui ne repart pas ! Si ce n’est pas suffisant, éviter d’utiliser l’ordinateur pour autre chose.

Parfois, il s’arrête après avoir fini le scan d’une diapo alors que la série n’est pas finie. Dans ce cas, quitter le logiciel, éteindre le scanner, le rallumer, relancer le logiciel, changer la priorité du processus et relancer la numérisation de la série... Ça devrait fonctionner à nouveau !

Janvier 2013 : Après des problèmes de mise en route du logiciel Cyberview sur un nouveau PC, j’ai utilisé une version plus récente de ce logiciel, accompagnée d’une mise à jour du firmware de l’appareil. Le processus de numérisation est 2 fois plus long, mais je n’ai eu aucun blocage ni diapo mal engagée (avec des paniers qui fonctionnaient bien). Je vous fournis en pièces jointes les versions Windows et Mac et un manuel d’utilisation simplifiée (scan tout auto) avec ce logiciel.

Messages

  • je viens d’acquérir le DIGITDIA 5000, pour une utilisation dans le cadre collectif d’un comité d’entreprise. Je suis en cours de test.
    Si je le trouve parfait pour le rendu du tranfert diapo en jpg, il est des plus médiocre pour le déplacement des paniers (voir inutilisable). Je suis obligé de déplacer manuellement le panier diapo par diapo. Le déplacement automatique bloque systématiquement.
    C’est le deuxième scanner DIGITDIA 5000 que je teste (rendu le 1er pour la même raison) quelque soit les paniers utilisés (founis avec le scanner ou pas).
    Je pense que je vais le retourner comme le premier.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?