Accueil > Energie et environnement > Vu ailleurs > Le monde selon Monsanto

Le monde selon Monsanto

De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien !

dimanche 16 mars 2008, par Bernard

ARTE vient de diffuser un documentaire implacable sur les pratiques de cette multinationale, ses dissimulations, ses études parfois biaisées, son lobbying politique efficace voire ses tentatives d’intimidations envers des chercheurs trop critiques. Dioxines, PCB, hormones bovines de croissance, agent orange, la firme a un long passé de pollueur, plusieurs fois condamné... Comment faire confiance aujourd’hui à son discours rassurant sur les OGM ? s’interroge la réalisatrice de ce documentaire, Marie-Monique Robin.

La réalisatrice est très convaincante lorsqu’elle montre les dégâts collatéraux que provoquent certaines cultures : au Paraguay, où près de 90 % des terres sont détenues par 2 % de la population, on cultive intensément le soja « Roundup Ready » en l’aspergeant de pesticide Roundup. Résultat : toutes les culture vivrières alentour crèvent et les petits paysans vont grossir les bidonvilles. Vive déception également en Inde où les rendements promis de coton, ravagés par un « ver américain » ne sont pas au rendez-vous.

A noter, depuis ce reportage : des chercheurs de l’Arizona ont démontré en février, et pour la première fois, l’apparition d’une résistance des insectes au coton insecticide Bt.

Si vous avez loupé sa diffusion sur ARTE, je vous fournis en DivX l’enregistrement de ce documentaire et du débat qui a suivi.


Le texte de cet article est la reprise d’un encart de la revue Science et Avenir n°733 daté mars 2008 page 34.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?