Accueil > Informatique > Formation « Chef de projet Logiciels & Réseaux » > Mémoire de projet « De la CAO à la réalité virtuelle »

Mémoire de projet « De la CAO à la réalité virtuelle »

mardi 2 décembre 2003, par Bernard

Mémoire du projet réalisé pendant ma formation

Pendant ma formation « chef de projet logiciels et réseaux », 300 heures ont été consacrées à un projet industriel, par groupes de 2 ou 3 personnes. Avec Jean-Pierre Clairand, nous avons choisi un sujet proposé par Jacques Philippé pour étudier le passage d’une maquette numérique issue d’un modeleur de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) à un modèle de réalité virtuelle pour l’intégrer dans un système d’aide à la décision. Celui-ci a été développé par la société Performanse (avec un « s ») qui est située sur le site de la Fleuriaye à Carquefou. Il sert actuellement à la maintenance des machines de tri de la Poste.

La première partie de notre projet est une étude bibliographique afin de connaître l’« état de l’art » pour faire le point sur les méthodes et les outils déjà existants. Nous avons eu un mois pour la réaliser, en grande majorité sur notre temps de travail personnel, puisque nous n’avions que 2 demi-journées par semaine pour le travail de groupe (partage et mise en commun du travail), le reste du temps était consacré aux cours (et aux contrôles !). Personnellement, j’ai travaillé sur la réalité virtuelle, ses standards, les problèmes de compression des images en 3 dimensions, les outils de transcription des formats 3D et les logiciels d’optimisation (pour la réduction du nombre des polygones).

Nous avons rédigé un rapport de 80 pages que nous avons soutenu devant un jury limité le 18 février 2002. Nous n’avons pas eu le temps de l’illustrer comme nous l’avions prévu (faute de temps). Pour la présentation, nous avons utilisé un support Power Point succinct ne présentant que les titres des différents points de notre rapport.

La deuxième partie concerne la réalisation de notre projet. Nous avons commencé par étudier Athanor (le logiciel hôte) et le langage VRML, qui est le langage de modélisation de la réalité virtuelle. Puis nous avons essayé la transcription de maquettes de moteurs de voitures en VRML avec différents outils. Le logiciel Athanor permet la recherche des pannes et a besoin des différentes pièces de la maquette et de sa structure organique (les liens entre elles). C’est ici que se trouvait la problématique de notre projet et nous ne savions pas à l’avance si c’était réalisable. Nous l’avons fait et nous sommes allés plus loin, puisque nous avons fabriqué une vue éclatée de nos maquettes pour pouvoir naviguer entre les pièces et choisir l’une d’elle pour visualiser sa vue détaillée (en cliquant dessus).

Nous avons rédigé un rapport de 135 pages que nous avons illustré avec des photos d’écrans. Personnellement, j’ai travaillé sur le langage VRML et sur la transformation de la maquette numérique, mon « binôme » a étudié le logiciel Athanor et l’intégration de la maquette transformée. La société Performanse a acheté un logiciel de transcription (environ 600 Euros), mais nous ne l’avions pas eu à temps pour notre rapport et nous avons dû nous satisfaire d’une version d’évaluation qui supprime un polygone sur 5 (notre maquette est « pleine » de trous !).

Notre projet a été soutenu en public le 27 juin 2002 dans un amphithéâtre de l’IRESTE. Pour cela, nous avons utilisé un support de présentation beaucoup plus élaboré intégrant des images réalisées avec la version intégrale du logiciel de transcription (les trous ont disparus !). Notre soutenance a duré trois quarts d’heure, le jury nous a attribué la note de 17/20.

Je mets à votre disposition :

- notre rapport bibliographique (PDF 728 ko) et sa présentation (Power Point 127 ko)

- notre rapport final (PDF 3,9 Mo) et la présentation publique (Power Point 2,2 Mo)

Bonne lecture.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?