Accueil > Multimédia > Essais de matériel > Utilisation du scanner de film Minolta Scan Elite II

Utilisation du scanner de film Minolta Scan Elite II

lundi 15 décembre 2003, par Bernard

Achat effectué début 2003 pour la commission photo du CE (prix 900 €).

Ce scanner permet de numériser les diapositives et les négatifs 24x36. Il est possible de scanner 4 diapositives ou une bande jusqu’à 6 négatifs. Une option permet de charger un film APS (jusqu’à 40 photos), mais nous ne l’avons pas acquise. Il se connecte au PC avec une liaison USB ou Firewire.

Les diapos doivent être chargées dans le sens de la longueur. De plus, il ne faut ouvrir que partiellement la trappe du scanner (l’ouverture totale est réservée à l’APS). Ne pas forcer sur le chargeur, utiliser le bouton Eject pour l’extraire.

Utiliser le logiciel "Dimâge Scan Utilitaire" pour piloter le scanner.

La numérisation se déroule en 3 étapes :

- Un index des 4 ou 6 vues. Il est possible de corriger l’orientation de l’image et de choisir les vues à numériser lors de l’étape suivante.

- Une prénumérisation : possibilité de recadrer chaque image, de changer leur orientation et de corriger le niveau d’exposition (à l’aide d’une courbe et d’un histogramme), compter 1 minute pour 4 photos.

- La numérisation : c’est l’opération la plus longue (plusieurs minutes). Il est conseillé d’utiliser le filtre ICE3 qui élimine les défauts de surface (rayures, poussières, ...) grâce à une LED infrarouge. Le temps de numérisation est rallongé, mais le résultat est là ! Pour 4 diapos, le temps de numérisation est de l’ordre de 4 à 5 minutes avec une liaison Firewire, ce temps monte à une dizaine minutes en USB (pas d’USB 2 !).

La phase d’index peut être omise pour les films suivants. La prénumérisation est nécessaire pour les diapos afin d’ajuster le bon niveau d’exposition (ne pas hésiter à se servir de l’histogramme !). Pour les négatifs, c’est recommandé et elle permet d’obtenir le meilleur pour chacune des photos. Toutefois, leur contraste est très faible, donc leur latitude d’exposition est très élevée, il est donc possible de relancer directement la numérisation sans retoucher l’exposition. Pour que la photo ait de la pêche, il faudra ensuite la retoucher avec un logiciel de traitement d’image. Dans ce cas, l’information est présente dans le fichier numérique, donc une retouche à posteriori est possible. Pour les diapos, une erreur d’exposition se traduit par des blancs ou des noirs dont on ne peut plus rien retirer.

Il faut choisir la définition et le format du fichier numérique. Tout dépend de l’usage désiré :

- Pour conserver le maximum d’informations, ne pas hésiter à utiliser la définition maximale de l’appareil (2820 dpi). Ce qui permet d’extraire une image de 10 millions de pixels ! Si vous souhaitez manipuler votre photo, archivez-la en format BMP. Cependant, le fichier résultat fera plus de 30 Mo (soit une vingtaine de photos par CD !). Si vous souhaitez l’utiliser telle quelle, il est possible de l’enregistrer en format JPG qui compresse les données. Ne pas compressez trop fort pour garder le maximum de qualité (compter 2 Mo par photo avec la compression moyenne, sélectionnée par défaut).

- Pour regarder la photo sur l’écran du PC (ou de la télévision avec un lecteur DVD), et pour tirer ses photos sur papier en format standard, il est possible d’utiliser l’un des formats Photo-CD. Le 1er donne 6 millions de pixels. Le 2è (1024x1532, soit 1,5 million de pixels) permet, avec un format JPG, de fournir des fichiers inférieurs au mégaoctet, et est suffisant pour cet usage. Au delà, la lecture avec un lecteur DVD de salon est lente, ou pire, le lecteur DVD se plante !

- Pour un site Web, le fichier ne doit pas dépasser 30 à 40 kilo-octets. Pour un envoi par courriel (e-mail), il ne doit pas être beaucoup plus gros. Dans ces 2 cas, il est préférable de scanner sa photo avec une définition supérieure et, avec un logiciel de traitement d’image, la réduire en fonction de l’usage souhaité. Il est plus facile d’enlever des pixels que d’en rajouter !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?